Comment pouvons nous vous aider ?

Recherchez des réponses à vos questions en remplissant la barre de recherche ci dessous, ou cherchez directement dans notre base de connaissance

Comment se passe la gestion d'un sinistre ?

1) Etape 1: la déclaration.

Afin de pouvoir être pris en compte, vous devez impérativement nous déclarer l'incident directement depuis votre espace SamBoat, sur la réservation concernée. Vous disposez d'un délai de 48h après la restitution du bateau pour nous le signaler.

Voici les éléments dont nous avons besoin pour tout dossier sinistre :

- Contrat signé

- Le rapport de mer du locataire

- Photos du dommage

- Devis des réparations

- La copie du permis bateau du locataire (si nécessaire)

- Acte de francisation du bateau

- Attestation d'assurance (Sauf si le bateau est assuré par SamBoat-MAIF)

 

 

Dès que le dossier est pris en charge par notre service, vous recevez un email pour vous prévenir. Si la caution est gérée par SamBoat, la somme sera débitée dans la mesure du possible, et bloquée sur un compte séquestre. 

Vous pouvez nous apporter toute information complémentaire, ou nous poser toute question en répondant par email. 

> Le devis des réparations peut être envoyé plus tard par email, à l'adresse sinistre@samboat.fr.

Si la caution est gérée par SamBoat, aucune prise sur caution ne sera effectuée en l'absence d'un contrat signé

 

 

2) Etape 2 : Réception et étude du dossier

En fonction du dossier, une déclaration à votre assurance peut être demandée. 

Si le bateau est assuré SamBoat-MAIF, nous nous occupons de la déclaration auprès de la MAIF.  

Les délais de traitement sont souvent indépendants de notre volonté. Nous faisons notre maximum pour les réduire et de vous tenir informé dès que nous recevons de nouveaux éléments.

 

 

3) Etape 3 : Conclusion &Clôture

Dès que le dossier est complet, nous revenons vers vous pour vous informer des différentes solutions possibles. 

Si la caution est gérée par SamBoat, nous appliquons des frais de gestion de 5% du montant, avec un minimum de 100€. Ces frais sont à la charge du locataire. Nous lui laisserons donc un délai pour convenir d'un arrangement à l'amiable. Le cas échéant, nous lui remboursons intégralement la caution en renonçant à appliquer ces frais. 

Sans arrangement à l'amiable, nous vous indemniserons depuis la caution en lui appliquant ces frais. 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0